Océanie, ou cinquiem̀e partie du monde: Revue géographique et ethnographique de la Malaisie, de la Micronésie, de la Polynésie et de Mélanésie ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 202 - Si nous étions partis dans ce temps -là, dit Crozet, nous eussions rapporté en Europe l'idée la plus avantageuse de ces sauvages. Nous les eussions peints dans nos relations comme le peuple le plus affable, le plus humain, le plus hospitalier qui existe sur la terre.
Page 416 - ... pareille à un grand arbre , en jaillissait de temps en temps, et sa tête s'élargissait à mesure qu'elle montait. Toutes les fois qu'une nouvelle colonne de fumée était ainsi jetée en l'air, les Anglais entendaient un son bruyant pareil à celui du tonnerre, et les colonnes se suivaient de près. Toute l'île , excepté le volcan , est bien boisée et contient une grande quantité de jolis palmiers. On y remarqua une belle verdure au mois d'août, qui était l'hiver pour ce climat (*)....
Page 196 - Les palissades, ainsi qu'on l'a déjà observé, environnaient tout le sommet de la colline, tant du côté de la mer que du côté de la terre; le...
Page 414 - Forster observa une pierre noire, tendre, composée de cendres et de schorls vomis par le volcan , mêlée d'argile et d'une sorte de tripoli que les mineurs appellent pierre ponce. Cette substance est placée quelquefois en couches alternatives avec la pierre noire. Le même sable volcanique mêlé au terreau végétal forme le sol le meilleur de Pile , où tous les végétaux croissent en abondance.
Page 30 - ... et au bas un fruit qui est à peine de deux pouces de longueur, qui ressemble à une noix de coco oblongue, et qui offre une amande insipide et tenace, que les naturels appellent neeoogoola, ou la noix de coco rouge , parce qu'elle prend une teinte rougeâtre, lorsqu'elle est mûre.
Page 391 - Ces derniers lui assurèrent que leurs voisins ne sont pas cannibales; seulement, lui dirent-ils, quand un ennemi tombe entre leurs mains , il est tué immédiatement ; son corps est déposé dans de l'eau de mer, et y est conservé jusqu'à ce que les os soient complètement dépouillés. Le squelette est alors retiré : on gratte les os que l'on coupe de diverses manières pour former les extrémités aiguës des flèches et des lances.
Page 30 - J'ajouterai que notre relâche fut beaucoup plus longue; que cependant nous ne vîmes pas en fleur plus de la quatrième partie des arbres et des plantes, et qu'ainsi je suis bien éloigné d'en connaître les différentes espèces. Les quadrupèdes du pays se bornent à des cochons, à un petit nombre de rats, et à quelques chiens qui ne sont pas indigènes , mais qui viennent des couples que nous y laissâmes en 1773, et de ceux que les naturels ont tirés de Fidji.
Page 270 - ... ils sont à la tête de leur tribu dans une bataille, remplissent les fonctions sacerdotales dans les baptêmes, les mariages et les enterrements, et administrent la justice. Au reste, chez un peuple dont les mœurs sont si douces, l'autorité d'un chef est celle d'un père; elle n'est ni oppressive ni cruelle. Partout où un chef passe, on se dérange pour lui, et devant le roi on est obligé de s'asseoir en détachant sa chevelure, ce qui est le salut ordinaire. Les honneurs qu'on rend aux...
Page 296 - La chair de nos malheureux compagnons étant cuite, on la retira des fours, et elle fut partagée entre les différentes tribus, qui la dévorèrent avec avidité. De temps en temps, les sauvages m'invitaient à descendre et à me laisser tuer avant la fin du jour, afin de leur épargner la peine de me dépecer et de me faire rôtir pendant la nuit. J'étais dévolu pièce par pièce aux...
Page 396 - Le vaisseau avait été jeté sur le récif pendant la nuit, et à la suite d'un ouragan terrible qui brisa un grand nombre de nos arbres à fruits ; nous n'avions pas vu le vaisseau la veille. Quatre hommes échappèrent et prirent terre près d'ici : nous allions les tuer, quand ils firent présent de quelque chose à notre chef qui leur sauva la vie. Ils résidèrent parmi nous pendant un peu de temps, après quoi ils allèrent rejoindre leurs compagnons à Païou.

Bibliographic information