Lettres & mémoires choisis parmi les papiers originaux du maréchal de Saxe: et relatifs aux événemens auxquels il a eu part, ou qui se sont passés depuis 1733 jusqu'en 1750 notamment aux campagnes de Flandre de 1744 à 1748, 2. köide

Front Cover
J.J. Smits & Cie, 1794
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 86 - J'ai reçu la lettre que Votre Excellence m'a fait l'honneur de m'écrire hier, et assurément la proposition que Votre Excellence me fait serait acceptable dans d'autres occasions.
Page 141 - Providence; et c'est pour lui rendre les actions de grâces qui lui en sont dues que je vous fais cette lettre, pour vous...
Page 141 - ... de s'y trouver, que vous fassiez tirer le canon, » faire des feux de joie et donner toutes les marques de réjouis» sance publique que mérite un pareil succès.
Page 88 - C'est, je vous assure, ce qui m'embarrasse le plus dans la conduite de cette affaire-ci. Je prie Votre Excellence de me rendre la justice d'être persuadée de l'empressement que j'aurai toujours à la convaincre, dans toutes les occasions, de l'estime et de la considération très distinguée avec laquelle j'ai l'honneur d'être5, etc.
Page 87 - ... et que, peut-être Votre Excellence ignore ellemême; je crains donc que, dans une attaque un peu vive, ils ne forcent de toutes parts leurs officiers à marcher, et lorsque je les saurai une fois dedans, il faudra bien que j'aille à leur secours.
Page 48 - Ath , n'en ont point rendu la prise plus difficile , et c'est une erreur de croire que ces bâtimens au-delà du glacis , 'puissent être de quelque avantage aux assiégeans ; . ils ne peuvent nuire à une place que dans le cas de surprise , contre laquelle il ya d'autres moyens de se garantir. Votre Excellence ne doit pas soupçonner cette lettre d'artifice , si elle veut se souvenir de ce que j'ai fait pratiquer moi-même à Lille...
Page 381 - M. le comte d'Estrées, je ne sais pas où, battre les » buissons dans des endroits où les ennemis ne sont pas. » Je suis trop bon serviteur du roi pour rendre à M. le » prince de Conti ce qu'il me fait. Je veux cependant lui » en faire la peur, en le menaçant de m'en retourner au
Page 86 - Excellence me fait serait acceptée dans d'autres occasions. Je connais les égards que l'on doit à une nombreuse et brave garnison, et je serais approuvé de lui accorder tous les honneurs de la guerre ; mais Bruxelles n'est point une place tenable; il ne serait pas possible d'assembler d'armée pour venir à son secours, sans courir risque d'une destruction totale ; aucuns moyens ne me manquent; je puis les augmenter en artillerie et en tout, autant que je le veux...
Page 87 - ... dedans, il faudra bien que j'aille à leur secours. « Jugez, monsieur, du désordre et de la confusion « d'une telle circonstance! Il me seroit triste que ma « vie fût marquée par une époque telle que l'est « celle de la destruction d'une capitale. Votre Excel« lence ne sauroit croire jusqu'où le soldat français « pousse l'industrie et la hardiesse.
Page 303 - J'ai rendu compte au roi de la lettre que vous m'avez fait l'honneur « de m'écrire le 2 i de ce mois.

Bibliographic information