La Chronique des arts et de la curiosité: supplément à la Gazette des beaux-arts

Front Cover
Bureaux de la Gazette des beaux-arts., 1887

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 61 - ... une noire et gigantesque cheminée d'usine, écrasant de sa masse barbare Notre-Dame, la SainteChapelle, la tour Saint-Jacques, le Louvre, le dôme des Invalides, l'Arc-de-Triomphe, tous nos monuments humiliés, toutes nos architectures rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant. Et pendant vingt ans, nous verrons s'allonger sur la ville entière, frémissante encore du génie de tant de siècles, nous verrons s'allonger comme une tache d'encre l'ombre odieuse de l'odieuse colonne...
Page 60 - Car, la tour Eiffel, dont la commerciale » Amérique elle-même ne voudrait pas, c'est, » n'en doutez pas, le déshonneur de Paris. » Chacun le sent, chacun le dit, chacun s'en » afflige profondément, et nous ne sommes » qu'un faible écho de l'opinion universelle, » si légitimement alarmée. Enfin, lorsque les » étrangers viendront visiter notre Exposition, » ils s'écrieront, étonnés: " Quoi! c'est cette » horreur que les Français ont trouvée pour » nous donner une idée de leur...
Page 60 - Monsieur et cher compatriote, nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté jusqu'ici intacte de Paris, protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français méconnu, au nom de l'art et de l'histoire français menacés, contre l'érection, en plein cœur de notre capitale, de l'inutile et monstrueuse tour Eiffel, que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens et d'esprit de justice, a déjà baptisée du...
Page 309 - Iconographie bretonne ou liste de portraits dessinés, gravés ou lithographies de personnages nés en Bretagne ou appartenant à l'histoire de cette Province, avec notices biographiques par le Marquis de Granges de Surgères.
Page 61 - Notre-Dame et l'Arc de Triomphe restera l'Arc de Triomphe. Mais j'aurais pu sauver la seule partie de la grande ville qui fût sérieusement menacée : cet incomparable carré de sable qu'on appelle le Champ de Mars, si digne d'inspirer les poètes et de séduire les paysagistes. Vous pouvez exprimer ce regret à ces Messieurs. Ne leur dites pas qu'il est pénible de ne voir...
Page 216 - CHEMINS DE FER DE PARIS A LYON ET A LA MÉDITERRANÉE La...
Page 318 - ... d'une grammaire ornementale nouvelle dont un grand nombre d'éléments étaient puisés plus ou moins directement aux sources de l'art classique. Il rappelle en même temps les observations qu'il a présentées à la société à propos des émaux peints fixés sur une statuette en bronze de Filarète...
Page 318 - MM. Muntz et de Laurière communiquent des documents sur le tombeau de Clément V à Uzès. M. Mowat signale une découverte archéologique faite aux portes de Paris: à Puteaux où l'on a trouvé un cimetière antique. Plusieurs cercueils en plâtre de la forme d'un trapèze allongé sont orientés, les pieds au Sud-Est ; des dessins symboliques, en relief, existent aux extrémités.
Page 106 - LOI POUR LA CONSERVATION DES MONUMENTS ET OBJETS D'ART Ayant un intérêt historique et artistique. Le Sénat et la Chambre des députés ont adopté. Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : TITRE I
Page 60 - L'Italie, l'Allemagne, les Flandres, si fières à juste titre de leur héritage artistique ne possèdent rien qui soit comparable au nôtre, et de tous les coins de l'univers, Paris attire les curiosités et les admirations. Allons-nous donc laisser profaner tout cela ? La ville de Paris va-t-elle donc s'associer plus longtemps aux baroques, aux mercantiles imaginations d'un constructeur de machines pour s'enlaidir irréparablement et se déshonorer ? Car la tour Eiffel, dont la commerciale Amérique...

Bibliographic information