Page images
PDF
EPUB

de décréter des lois relatives aux sujets énoncés dans tel acte, sera illimité, nonobstant toute chose au contraire dans le présent acte; mais tout acte du parlement du Canada pourvoyant à cette uniformité n'aura d'effet dans une province qu'après avoir été adopté et décrété par la législature de cette province.

Agriculture et Immigration. 95. Dans chaque province, la législature Pouvoir pourra faire des lois relatives à l'agricul- rent de déture et à l'immigration dans cette province; créter des et il est par le présent déclaré que le parle- sujet de ment du Canada pourra de temps à autre l'agriculfaire des lois relatives à l'agriculture et à l'immigration dans toutes les provinces ou aucune d'elles en particulier ; et toute loi de la législature d'une province relative à l'agriculture ou à l'immigration n'y aura d'effet qu'aussi longtemps et que tant qu'elle ne sera pas incompatible avec aucun des actes du parlement du Canada.

VII.-JUDICATURE.

96. Le Gouverneur général nommera Nominales juges des cours supérieures, de district tion des

juges. et de comté, dans chaque province, sauf ceux des cours de vérification dans la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick.

Choix des

97. Jusqu'à ce que les lois relatives à Bistariluns la propriété et aux droits civils dans Ontaetc. rio, la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau

Brunswick, et à la procédure dans les cours de ces provinces, soient rendues uniformes, les juges des cours de ces provinces qui seront nommés par le Gouverneur général devront être choisis parmi les membres des barreaux respectifs de ces provinces.

98. Les juges des cours de Québec seront og dans choisis parmi les membres du barreau de

cette province.

99. Les juges des cours supérieures quelles les resteront en charge durant bonne conduite, juges des mais ils pourront être démis de leurs foncpérieures tions par le Gouverneur général sur une

adresse du Sénat et de la Chambre des leurs fonc

Communes.

Choix des

Conditions aux

exerceront

tions.

[blocks in formation]

100. Les salaires, allocations et pensions des juges des cours supérieures, de district et de comté (sauf les cours de vérification dans la Nouvelle-Ecosse et le NouveauBrunswick) et des cours de l'Amirauté, lorsque les juges de ces dernières sont alors salariés, seront fixés et payés par le parlement du Canada.

Cour générale d'appel, etc.

101. Le parlement du Canada pourra, nonobstant toute disposition contraire

énoncée

énoncée dans le présent acte, lorsque l'oc-
casion le requerra, adopter des mesures à
l'effet de créer, maintenir et organiser une
cour générale d'appel pour le Canada, et
établir des tribunaux additionnels pour la
meilleure administration des lois du Ca-
nada.
VIII.- REVENUS; DETTES; ACTIF; TAXES.

102. Tous les droits et revenus que les Création législatures respectives du Canada, de la d'un fonds Nouvelle-Ecosse et du Nouveau-Bruns- de revenu. wick, avant et à l'époque de l'union, avaient le pouvoir d'approprier, -sauf ceux réservés par le présent acte aux législatures respectives des provinces, ou qui seront perçus par elles conformément aux pouvoirs spéciaux qui leur sont conférés par le présent acte, - formeront un fonds consolidé de revenu pour être approprié au service public du Canada de la manière et soumis aux charges prévues par le présent acte.

103, Le fonds consolidé du revenu du Frais de Canada sera permanemment grevé des percep.

tion, etc. frais, charges et dépenses encourues pour le percevoir, administrer et recouvrer, lesquels constitueront la première charge sur ce fonds et pourront être soumis à telles revision et audition qui seront ordonnées par le Gouverneur général en conseil

jusqu'à

neur

jusqu'à ce que le parlement y pourvoie

autrement. Intérêt 104. L'intérêt annuel des dettes publides dettes publiques ques des différentes provinces du Canada, provin- de la Nouvelle-Ecosse et du Nouveauciales.

Brunswick, lors de l'union, constituera la seconde charge sur le fonds consolidé de

revenu du Canada. Traite- 105. Jusqu'à modification par le parlement du Gouver

ment du Canada, le salaire du Gouverneur

général sera de dix mille louis, cours général.

sterling du Royaume-Uni de la GrandeBretagne et d'irlande; cette somme sera acquittée sur le fonds consolidé de revenu du Canada et constituera la troisième

charge sur ce fonds. Emploi du 106. Sujet aux différents paiements dont fonds con- est grevé par le présent acte le fonds con.

solidé de revenu du Canada, ce fonds sera approprié par le parlement du Canada au service public.

107. Tous les fonds, argent en caisse, des va

balances entre les mains des banquiers et leurs, etc.

valeurs appartenant à chaque province à l'époque de l'union, sauf les exceptions énoncées au présent acte, deviendront la propriété du Canada et seront déduits du montant des dettes respectives des provinces lors de l'union.

Transfert

des pro

108. Les travaux et propriétés publics Transfert de chaque province, énumérés dans la troi.

priétés sième cédule annexée au présent acte, ap

énumérées

dans la partiendront au Canada.

cedule

109. Toutes les terres, mines, minéraux Propriété et réserves royales appartenant aux diffé- des terres, rentes provinces du Canada, de la Nouvelle-Ecosse et du Nouveau-Brunswick lors de l'union, et toutes les sommes d’argent alors dues vu payables pour ces terres, mines, minéraux et réserves royales, appartiendront aux différentes provinces d'Ontario, Québec, la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick, dans lesquelles ils sont sis et situés ou exigibles, restant toujours soumis aux charges dont ils sont grevés, ainsi qu'à tous intérêts autres que ceux que peut y avoir la province.

110. La totalité de l'actif inhérent aux Actif et portions de la dette publique assumée par vinciales. chaque province, appartiendra à cette province,

111. Le Canada sera responsable des Responsadetti's et obligations de chaque province Wilité des existantes lors de l'union.

vinciales. 112. Les provinces d'Ontario et Québec Responseront conjointement responsables envers

sabilité le Canada de l'excédent (s'il en est) de la dettes,

quant aux dette de la province du Canada, si, lors de l'Ontario

et Québec. l'union

« EelmineJätka »