Revue des deux mondes, 5. köide;34. köide;53. köide;160. köide

Front Cover
Au bureau de la Revue des deux mondes., 1864
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 888 - Où donc en est la beauté? Aucun n'est régulier, tous plaisent. La bouche est un peu grande; on en voit mille de plus jolies ; pas une n'a le sourire plus tendre et plus séducteur.
Page 897 - ... de me voir te précéder aux lieux où nous pourrons nous aimer sans crime, où rien ne nous empêchera d'être unis?
Page 146 - Divinité n'existe pas, ô toi qui te passionnes pour cette aride doctrine, et qui ne te passionnas jamais pour la patrie ? Quel avantage trouves-tu à persuader à l'homme qu'une force aveugle préside à ses destinées et frappe au hasard le crime et la vertu : que son âme n'est qu'un souffle léger qui s'éteint aux portes...
Page 898 - ... si difficile de faire ; les événements m'ont procuré ce que je n'eusse pu obtenir sans une sorte de crime ; comme je chéris les fers où il m'est libre de t'aimer sans partage et de m'occuper de toi sans cesse!
Page 888 - A quatorze ans , comme aujourd'hui , j'avais environ cinq pieds ; ma taille avait acquis toute sa croissance ; la jambe bien faite, le pied bien posé, les hanches très-relevées , la poitrine large et superbement meublée , les épaules effacées ; l'attitude ferme et gracieuse, la marche rapide et légère : voilà pour le premier coup d'œil.
Page 413 - Londres, en 1359, de Jacques le relieur de livres et de Marguerite la relieresse. A ce prince, qui fut moins un roi qu'un gentilhomme frivole et prodigue, l'histoire attribue une belle parole : « Quand la bonne foi serait bannie de la terre, elle devrait se retrouver dans le cœur des rois. » Une complainte du temps sur la bataille de Poitiers rapporte de lui un mot que nos annales n'ont pas recueilli : Quand li rois se vit pris, si dit par grant constance : • C'est Jehan de Valois, non pas li...
Page 873 - Grammont, nous sommes bien heureuses, nous autres femmes, de n'être pour rien dans les révolutions. Quand je dis pour rien, ce n'est pas que nous ne nous en mêlions toujours un peu, mais il est reçu qu'on ne s'en prend pas à nous, et notre sexe...
Page 408 - BarbeBleue, Riquet à la Houppe, viennent de l'Orient. Dans la Belle au Bois dormant se retrouve un épisode du roman de...
Page 343 - Budberg me l'avait annoncé de son côté, que l'objet de cet acte était de maintenir la sûreté des relations commerciales et d'empêcher le pillage des caisses de la douane. Les troupes de chacune des deux Puissances, afin d'atteindre ce but, pourront respectivement franchir la frontière commune et poursuivre, au besoin, les bandes armées sur le territoire de l'autre, jusqu'à la rencontre d'une force nationale suffisante.
Page 414 - L'historien de l'art n'est pas toujours amené à porter sur certains personnages les mêmes jugemens que l'historien de la politique et des mœurs. Tel tyran des villes d'Italie, souillé de crimes et digne des malédictions de la postérité, occupe dans l'histoire de l'art une place honorable. De même il faut reconnaître que cette dynastie des Valois, à laquelle l'historien politique est en droit d'adresser de si sévères reproches, créa le côté brillant de la civilisation française, et...

Bibliographic information