Otsing Pildid Maps YouTube Gmail Drive Kalender Tõlge
Logi sisse
Raamatud Books
" Vous nous reprochez nos e muets comme un son triste et sourd , qui expire dans notre bouche; mais c'est précisément dans ces e muets que consiste la grande harmonie de notre prose et de nos vers. Empire, couronne, diadème , flamme , tendresse, victoire;... "
Étude sur la prononciation de l'e muet à Paris - Page 14
by Ad Mende - 1880 - 152 lehte
Full view - About this book

Soirées de Ferney: ou, Confidences de Voltaire

Simien Despréaux de La Condamine, Voltaire - 1802 - 324 lehte
...diphtongues , qui dans notre langue font un effet si harmonieux : les rois , les exploits , les histoires. Vous nous reprochez nos e muets , comme un son triste...l'oreille un son qui subsiste encore après le mot prononcé ; comme un clavecin qui résonne encore quand les doigts ne frappent plus les touches. Avouez,...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire: Correspondance générale

Voltaire - 1821
...dans notre langue, font un effet si harmonieux: Les rois, les empereurs, les exploits, les histoires. Vous nous reprochez nos e muets comme un son triste et sourd , qui expire dans notre bouche ; maïs c'est précisément dans ces e muets que consiste la grande harmonie de notre prose et de nos...
Full view - About this book

Le gradus français, ou Dictionnaire de la langue poetique: précédé d'un ...

L.J.M. Carpentier - 1822 - 1204 lehte
...fait une des plus grandes beautés de notre langue. Vous nous reprochez nos e imiet>, dit Voltaire , comme un son triste et sourd qui expire dans notre...prose et de nos vers. Empire, couronne, diadème, -victoire. Toutes ces désinences heureuses laissent dans l'oreille un son qui subsiste encore après...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire avec des remarques et des notes historiques ...

Voltaire - 1828
...notre langue, font un effet si harmonieux : Les rois, les empereurs', les exploits, les histoires. Vous nous reprochez nos e muets comme un son triste...l'oreille un son qui subsiste encore après le mot prononcé , comme un clavecin qui résonne quand les doigts ne frappent plus les touches. Avouez ,...
Full view - About this book

Philologie française: ou, Dictionnaire étymologique, critique ..., 1. köide

François Noel, L. J. Carpentier - 1831 - 932 lehte
...languie. « Vous noua reprochez , dit Voltaire , nos e muets , comme un son triste et sourd, quiexpire dans notre bouche ; mais c'est précisément dans...la grande harmonie de notre prose et de nos vers. £mpire , CCNÍronnt, diadème, flamme, tendresse, victoire, toutes ces désinences heureuses laissent...
Full view - About this book

(635 p.)

Voltaire - 1839
...dans notre langue, font un effet si harmonieux : les rois, les empereurs, les exploits, les histoires. Vous nous reprochez nos e muets comme un son triste...notre prose et de nos vers. Empire, couronne, diadème , Jlamine , tendresse, victoire ; toutes ces désinences heureuses laissent dans l'oreille un son qui...
Full view - About this book

Oeuvres ...

Voltaire - 1839
...dans notre langue, font un effet si harmonieux : les rois, les empereurs, les exploits, les histoires. Vous nous reprochez nos e muets comme un son triste...notre prose et de nos vers. Empire, couronne, diadème , Jlamme , tendresse, victoire; toutes ces désinences heureuses laissent dans l'oreille un son qui...
Full view - About this book

Dictionnaire étymologique, critique, historique anecdotique et ..., 1. köide

François-Joseph-Michel Noël, L. M. J. Carpentier - 1839
...fait une des plus grandes beautés de notre langue. « Vous noua reprochez, dit Voltaire, nosemuels. comme un son triste et sourd, qui expire dans notre bouche ; mais c'est précisément- dons ces e muets que consiste la grande harmonie de nolro prose et de nos vers. Empirt , cott397 l'on»...
Full view - About this book

Correspondance générale, t. 1-3

Voltaire - 1843
...si harmonieux : Les rois, les empereurs , les exploits, les hi moires. Vous nous reprochez nos /• muets comme un son triste et sourd qui expire dans...l'oreille un son qui subsiste encore après le mot prononcé, comme un clavecin qui résonne quand les doigts ne frappent plus les louches. Avouez, monsieur,...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire: Correspondance

Voltaire - 1861
...dans notre langue, font un effet si harmonieux : Les rois, les empereurs, les exploits, les histoires. Vous nous reprochez nos e muets comme un son triste...l'oreille un son qui subsiste encore après le mot prononcé, comme un clavecin qui résonne quand les doigts ne frappent plus les touches. Avouez, monsieur,...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF